Fête du Citron®

Partager sur les réseaux sociaux
  •  

 La Fête du Citron pose ses valises sous le feu des projecteurs de Bollywood, au rythme des plus célèbres productions du cinéma indien basé à Bombay. Ce sont plus de 240 000 visiteurs qui découvrent ce que l’on peut faire avec de simples agrumes et viendront vivre le rêve indien, car, pour l’occasion, les rues et les jardins de Menton se parent des chaudes couleurs jaune et orange des agrumes préférés des habitants de l’Inde, et s’emplissent de danses et de musique de Bollywood. Les Jardins Biovès s’habillent aux couleurs du soleil dans des teintes jaunes et oranges éblouissantes avec 13 décors incroyables faits de sculptures éphémères…

Populaire et festif, cet événement de l’année attire chaque année des spectateurs venus du monde entier pour admirer des chars et des structures monumentales décorés exclusivement par des oranges ou des citrons, et assister aux fameux Corsos, ces parades de 10 chars dignes des plus grands carnavals animées de fanfares et de saltimbanques. Chaque année, ce sont une quinzaine de sculptures géantes constituées d’oranges et de citrons qui immortalisent un thème spécifique. Qui aurait cru que les citrons avaient un tel potentiel de festivité sous leur écorce colorée ?

Origine de la fête du Citron

 

Ce sont des hôteliers qui ont eu en premier l’idée d’égayer la petite ville méridionale de Menton, et qui ont proposé, en 1895, de créer un défilé carnavalesque pour animer la ville en hiver. Ce dernier connu un succès rapide, séduisant à la fois les habitants et les riches hivernants. Premier producteur de citron du continent, Menton commence à utiliser les qualités festives de cet agrume sous l’impulsion d’un hôtelier qui organise des expositions de fleurs et d’agrumes dans les jardins de l’hôtel Riviera. Peu à peu, les citrons envahissent les rues, et, en 1934, la Fête du Citron est institutionnalisée.

Aujourd’hui, ce sont plus de 240 000 personnes qui y participent. Les agrumes sont accrochés aux grillages des chars avec des élastiques. Pour recouvrir 1 mètre carré de grillage, 30 kg de fruit sont nécessaires, soit près de 200 agrumes ! L’événement utilise en moyenne 500 000 élastiques et plus de 145 tonnes d’agrumes en provenance d’Espagne. 15 tonnes de ferraille servent à créer les motifs et les chars, 120 litres de peinture sont utilisés ainsi que des centaines de mètres de grillage pour couvrir les structures en acier. Devenu symbole de la ville, le citron est adoré pour son écorce chaleureuse, mais aussi pour ses retombées financières et touristiques. Qui aurait cru qu’un si modeste fruit pouvait en faire autant ?