Get Adobe Flash player

Napoléon Bicentenaire 1815-2015

 

Reportage de France 3 – Chronique d’en haut – Napoléon, la grande traversée des Alpes

En mars 1815, Napoléon, à la surprise de tous, décide de quitter l’île d’Elbe pour reprendre la pouvoir à Paris. Pour cela, il va emprunter un itinéraire de montagne extrêmement difficile à cette époque, entre Golfe Juan et Grenoble, accompagné d’un millier de Grognards.
Cette route, aujourd’hui baptisée la « Route Napoléon », traverse les cols, les vallées et les villages des Alpes Maritimes, des Alpes de Haute-Provence, puis celles du  Dauphiné.

route-napoleon

 

 

napoleon

L’Action Nationale des Élus pour la Route Napoléon (A.N.E.R.N.) organisera en 2015, de Mars à décembre, des événements de Golfe-Juan à Grenoble, à caractère culturel, sportif, à l’occasion du bicentenaire du retour de l’Empereur Napoléon 1er de l’Ile d’Elbe.

 

Pour réservez vos place:Cliquez ici:

napoleon5

 

 

l y a 200 ans, le 1er mars 1815, après 10 mois d’exil sur l’île d’Elbe, Napoléon Ier débarquait sur les plages de Golfe-Juan (Alpes-Maritimes).

De là, accompagné de près de 1200 hommes, il rejoindra la ville de Grenoble en 7 jours (314 km) pour la reconquête du pouvoir à Paris.

Cette marche, surnommée le vol de l’Aigle, est aussi un itinéraire qui, en 1932, devint la route Napoléon. Et cette route célèbre ses 200 ans en 2015.

Réjouissances toute l’année

Début des réjouissances : du 28 février au 1er mars, à Golfe-Juan, où une reconstitution mettra en scène une bataille, un bivouac de soldats, des défilés en ville, un concert de musique militaire, un spectacle de cavalerie et des démonstrations de manœuvres qui s’ajouteront à d’autres manifestations (sportives et culturelles) tout au long de l’année :

  • le semi-marathon de Grenoble à Vizille le 5 avril 2015,
  • le triathlon Les Fitdays MGEN sur l’ensemble de la Route Napoléon du 23 mai au 14 juillet,
  • la création d’un parfum par Galimard « Napoléon 1815 »…

Mythique par exc

ellence, la route Napoléon (anciennemnt RN 85) est le lien historique entre la Côte d’Azur, la Haute-Provence et les Alpes. Elle parcourt des sites naturels uniques.

                                                                               Edito du Président : napoleon
Les 42 maires de la Route Napoléon sont associés pour une noble cause que j’ai, en tant que Président de l’ANERN, le grand honneur de défendre.
Cette cause, c’est la valorisation de nos territoires et la défense d’un patrimoine historique et naturel tout à fait exceptionnel.Cette cause, c’est la mise en scène dans nos villes et nos villages, du passage héroïque de l’Aigle impérial qui, du 1er au 20 mars 1815, a « volé de clocher en clocher jusqu’aux tours de Notre Dame. »Cette cause, c’est enfin et surtout, la promotion de la Route Napoléon, route mythique tout autant que le sont la route de la soie, la route du sel ou la route de Saint-Jacques-de-Compostelle.Puissent nos efforts conjugués avec ceux des comités régionaux et départementaux touristiques de nos 42 communes, porter de beaux fruits.Je forme le voeu que l’année 2015 crée entre nous des liens indéfectibles, qu’elle conforte notre devoir de mémoire et qu’elle laisse libre cours à notre créativité.

« Il n’y a d’homme libre et fier que dans les montagnes » disait Napoléon lors de sa reconquête. A sa suite, faisons de son passage un haut lieu de
liberté à défendre fièrement.

2015 nous ouvre la voie, une voie impériale : nous devenons une évidence.

Il y a de l’avenir à parler du passé ; il y a de l’avenir à construire ensemble un destin commun.

Que la fête commence !

Jérôme Viaud

Président de l’ANERN
Maire de Grasse
Président de la Communauté d’Agglomération Pays de Grasse
Vice-Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes.