Get Adobe Flash player

St Vincent à Falicon

Dimanche 26 janvier a eu lieu la fête de la  Saint Vincent à FALICON, une messe a été célébrée en présence de Mme le maire Gisèle KRUPPERT  et ses Adjoints, Alain MANZONNE, Gérard ANDRAU, Gérard BERTRAND et Jeannine FEDELLE chargée de la maintenance et de la  location des salles municipales. Un apéritif a été offert place de l’église par la Marie. Le repas fut suivi d’un après-midi dansant animé par DJ GILBERT.

Cette Année la fête de l’œillet se déroulera le 26 et 27 avril sur le thème la « Fiesta »

saint-vincentUn peu d’histoire

Vincent est un saint célèbre, diacre et martyr espagnol du IVe siècle. En tant que diacre, il est le pendant hispanique de saint Laurent et de saint Étienne. C’est un des saints patrons des vignerons, bien que selon les bollandistes l’origine de ce patronage ne serait qu’un mauvais jeu de mots.

La vie de saint Vincent est connue notamment par le biais du poète Prudence (348-env. 415), auteur du Peristephanon. Son histoire est aussi racontée dans la Légende dorée, de Jacques de Voragine.

Saint Vincent est né à Saragosse, en Espagne, où il fut diacre de l’évêque Valère. Ce dernier vieillissant souffrait d’un défaut d’élocution, aussi chargea-t-il Vincent de sa mission de prêcher et d’instruire les fidèles, fonction normalement dévolue à l’évêque. Lorsque vinrent les persécutions sous Dioclétien et Maximien, l’évêque et le diacre furent arrêtés et emprisonnés. Le procurateur Dacien les fit comparaitre, et Vincent prit la parole pour confesser leur foi commune. Dacien condamna alors Valère à l’exil et Vincent à la torture, en exemple. Ce dernier conserva un calme inaltérable, se réjouissant même selon la Légende dorée, avant de mourir le 22 janvier 304 (ce jour étant devenu celui de sa fête). Vincent a été torturé sur une maie de pressoir, ce qui pourrait expliquer le fait qu’il soit saint patron des vignerons (symbolique du sang ayant coulé dans le pressoir à la place du vin, etc..).

N’ayant pu le vaincre de son vivant, Dacien chercha à triompher de lui mort en exposant son corps en pleine campagne et en le livrant aux bêtes, mais un corbeau protégea sa dépouille. Dacien ordonna alors de lester le corps d’une pierre et de le jeter à la mer, mais il regagna le rivage plus vite que les marins qui avaient été chargés de cette tâche. Vincent apparut alors en vision à une dame, à qui il indiqua la position de sa dépouille.

Ses restes auraient pu, selon certaines sources, être transportés à l’abbaye Saint-Benoît de Castres en 855 et à la de Lisbonne en 1173. On raconte que durant ce dernier trajet, le navire les emportant aurait été escorté par deux corbeaux.
Selon d’autres, ils auraient été transportés en 779 au cap Saint-Vincent en Algarve (Portugal).

 

Gallery de photos de la Saint Vincent


Les photos sont de Monique DEGIOANNIS

Donnez votre avis sur la vidéo

Votre nom (obligatoire) :

Votre email (obligatoire) :

Sujet :

Faite votre choix : ExcellentTrès bienBienMoyenPassableNul

Votre message

Votez :

Merci pour votre participation