Get Adobe Flash player

Nice fête sa libération. 73éme Anniversaire

La ville de Nice commémore sa libération. Le 28 août 1944, 32 Niçois étaient tombés sous le feu ennemi et 280 étaient blessés. La ville de Nice leur a rendu hommage à l’occasion de cette journée anniversaire.

Ce fut une journée de combat, la dernière de la deuxième guerre mondiale ce 28 août 1944 à Nice. Ce jour là, la ville est libérée, au prix de combats acharnés. 32 Niçois perdront la vie, près de 300 seront blessés.

C’était il y a 73 ans, et aujourd’hui, la ville se souvient. Il s’agit d’un hommage, d’un devoir de mémoire pour ceux qui se sont battus pour l’honneur et la liberté, mais aussi d’une journée de fête.

 Tous les habitants étaient invités à se joindre à un parcours commémoratif et à participer aux côtés de personnalités au devoir de Mémoire, autour des plaques au nom de ces hommes héroïques, qui étaient des résistants. Un livret de leurs biographies avec des documents d’époque a été réalisé par Michel Goury pour la ville de Nice et les enfants des centres de loisirs de la commune ont participé à la manifestation, en chantant  la Marseillaise et le Chant des Partisans  pendant le dévoilement des deux nouvelles plaques.

Entre-temps, 80 véhicules militaires, dont un char d’assaut, ont défilé sur la Prom’ puis dans Nice avant de terminer leur itinéraire au niveau de la place Masséna. La cérémonie s’est clôturée de façon émouvante, avec un lâcher de 32 colombes.